Appel à contribution du n°7

L’éducation face aux mystères anthropologiques du corps

Coordination scientifique : Gilles Lecocq

(Université Picardie Jules Verne, CRP-CPO-EA7273 & ILEPS-Institut Catholique de Paris, CRS-EA 7403)

Version française appel à communications Educatio n°7
English version appel à communications Education n°7

S’intéresser à la place du corps au sein de la vie scolaire et au-delà de la vie scolaire : n’est-ce pas inutile tant il paraît évident que celui-ci est omniprésent ?

S’intéresser à la place du corps au sein de la vie scolaire et au-delà de la vie scolaire : n’est-ce pas accessoire dans un processus d’enseignement qui ne considérerait celui-ci que comme un fardeau dont il convient de se délester pour accéder à l’essentiel ?

Une école de toutes les intelligences peut-elle ignorer les corps multiples qui donnent vie aux enfants, aux adolescents et aux adultes qui animent la vie et l’intériorité des enceintes scolaires ?

De quelles façons les dimensions imaginaires du corps se révèlent à l’aune de pratiques physiques culturalisées ?

De quelles façons des pratiques culturelles reconnaissent l’éducabilité du corps à tous les âges de la vie ?

C’est autour de ces questions que ce numéro de la Revue Educatio se propose d’interpeller les familles, les éducateurs et l’école, sur :

  • D’une part leurs compétences à donner du corps à leurs valeurs éducatives et à leurs vertu pédagogiques.
  • D’autre part leurs compétences à positionner le corps comme un point de rencontre entre le soi, le je et le nous.

En lien avec cette double interpellation, il est proposé aux auteurs :

  • D’identifier les stratégies valorisées par diverses approches éducatives pour que les personnes ne soient pas des corps étrangers au sein de leurs environnements sociaux et culturels.
    A la fois lieu des passions et siège des raisons, le corps peut en effet à la fois devenir un allié et se métamorphoser en un lieu de déviances.
  • D’identifier les espaces, scolaires et autres espaces sociaux, où jeunes et adultes peuvent se révéler à l’aune de cette frontière qui sépare, sans les disjoindre, un corps socialisé à finalités publiques et un corps intime à finalités privées.
  • D’identifier de quelles façons, entre citoyenneté et spiritualité, le corps se construit comme un médiateur qui favorise l’émergence d’une vie scolaire et sociale épanouie.

Des propositions d’articles pourront également s’appuyer sur des pratiques culturelles qui énoncent des valeurs, des symboles et des normes qui relient dans un même espace, une éducation corporelle, une éducation citoyenne et une éducation spirituelle. Ce sera ainsi l’occasion de redonner une épaisseur personnelle, culturelle et historique aux corps des élèves et des enseignants qui habitent et animent les citadelles scolaires. Les temps et les espaces de la vie scolaire ont en effet quelque chose à nous apprendre de l’Homme Corporel. Les établissements d’enseignement et de formation ont aussi quelque chose à apprendre de cet Homme Corporel et de cet Homme Spirituel qui constituent les assises du phénomène humain.

 

Recommandation aux auteurs

  1. La publication du numéro Educatio est prévue pour le mois de décembre 2017.
  2. Les communications à expertiser devront être envoyées à Gilles Lecocq, g.lecocq@ileps.org au plus tard le 22 juillet 2017.
  3. Les articles feront l’objet d’une double expertise à l’aveugle (1 mois en principe).
  4. Les auteurs seront informés de la recevabilité ou non de leur proposition, ou de la correction et types de corrections de celle-ci mi – septembre 2017.
  5. Les corrections pourront être apportées aux contributions le nécessitant au plus tard jusqu’au 29 octobre 2017. Elles devront-être envoyées à Gilles Lecocq, g.lecocq@ileps.org

Merci de respecter cette progression de travail commun dans le temps, afin que nous puissions procéder au montage final de ce travail dans les délais.

 

L’article respectera les normes suivantes :

Nombre de signes : 55.000 signes maximum (espaces, notes de bas de pages, bibliographie et annexes compris)

Ordre des éléments :

  • Titre de l’article : Times New Roman (TNR) 16, gras, centré
  • Auteur(s) de l’article sous la forme : prénom(s) nom, avec en note de bas de page l’appartenance institutionnelle
  • Un résumé en français (5 à 8 lignes) et en anglais (5 à 8 lignes)
  • Mots-clés français 5 à 6 mots, suivis de leur traduction en anglais
  • Intertitres : TNR 13, gras, gauche ; TNR 12, gras, gauche pour titre de niveau inférieur
  • Texte de l’article : TNR 12, justifié, interligne simple

Autres éléments du texte :

  • Citations : en romain, entre guillemets français de préférence. Citation brève à insérer dans le corps du texte. Citation longue : un paragraphe.
  • Notes : en continue de 1 à n, placées en bas de page ; TNR 10 interligne simple
  • Légende tableau : à placer au-dessus
  • Légende figure : à placer en-dessous
  • Photos : doivent être accompagnées de leur légende et de leur statut au regard du droit d’auteur.
  • Les normes bibliographiques sont celles de la dernière version des normes édictées par l’American Psychological Association (A.P.A) et accessibles sur le site suivant : https://www.uclouvain.be/cps/ucl/doc/bpsp/documents/Bibliographie_APA_F_13doi.pdf