Sommaire du numéro 3

Affectivité et éducation chrétienne

Printemps 2014

Editorial
Guy Avanzini

1 – Affectivité et éducation chrétienne

1.1   Affectivité et éducation chez Don Bosco
Morand Wirth

1.2   Education morale et pédagogie du cœur
Michel Soëtard

1.3   Affectivité et relation éducative
Bertrand Bergier, Véronique Margron

1.4   Pour une éducation affective et sexuelle
 Xavier Lacroix

1.5   Il ruolo dell’empatia nell’alfabetizzazione affettiva
(Le rôle de l’empathie dans l’alphabétisation affective)
Antonio Bellingreri

1.6   Affectivité et connaissance : pour une pédagogie du projet de sens
Thierry de La Garanderie

1.7     La place des émotions dans l’apprentissage : vers le plaisir d’apprendre
Christelle Chevallier-Gaté

2 – Education en Actes

2.1   La relation éducative affectée : éclairages cliniques et philosophiques sur les pannes de la relation éducative entre adultes et adolescents
Ilaria Pirone, François Le Clère

2.2   Handicap et affectivité : éducation et croissance affective dans la communauté de l’Arche.
Jean Vanier

2.3   Eduquer à la mixité à Apprentis d’Auteuil : quels repères ?
François Le Ménager

2.4  Les débuts de la mixité au Lycée Champ Blanc du Longeron
Dominique Lecorps

2.5   Ecole et affectivité : le curriculum caché
Céline Guérin

3 – Recensions

Télécharger le fichier en version .pdf

3.1- Affectivité et éducation

3.2- Les enjeux de l’éducation

3.3 – Les instituts

3.4 – Les congrégations

Educatio – Numéro 3 : AFFECTIVITE ET EDUCATION CHRETIENNE

« Affectivité », la notion aux contours incertains peut concerner aussi bien la sensibilité, les relations de crainte et de confiance, que désigner de façon adoucie la sexualité.

Ce flottement présente sans doute un avantage, celui de dissiper l’illusion de pouvoir assigner des frontières nettes à la dimension affective de la personne. La polysémie du terme va croissant si on l’interroge sous un angle éducatif,  c’est-à-dire sous celui du rapport de l’éducateur aux liens affectifs noués entre le jeune et lui-même.

Cette ambigüité n’épargne pas les pédagogues chrétiens. Si certains se méfient des émotions, redoutent les périls d’une séduction ou semblent ignorer la dimension sexuée de l’affectivité, tout autant que le rôle ou l’impact du climat relationnel, d’autres leur donnent une place essentielle dans leur pédagogie, voire les idéalisent.

  • Comment l’affectivité tâtonnante d’un adolescent peut-elle se situer face aux désirs sexués d’un éducateur ? A quelle(s) condition(s) les liens affectifs entre l’éducateur et le jeune peuvent contribuer à la maturité de ce dernier ?
  • Quelle place l’éducation chrétienne accorde-t-elle / pourrait-elle accorder aux relations entre les personnes ?
  • Face au risque de relations exclusivement duelles, quelle(s) place(s) peut tenir l’institution éducative (avec ses lois, ses interdits, sa vie d’équipe…) dans cette affectivité ?
  • Sachant que la personne ne se réduit pas à un vécu émotionnel et à des sensations, qu’elle est aussi un être de raison et d’intériorité luttant contre l’absurde et cherchant à donner du sens à sa vie, comment les pédagogues chrétiens connectent l’affectivité et la religion ? Comment l’affectivité qui n’est pas une didactique, une discipline appliquée ou une technique pédagogique, se laisse-t-elle travailler par l’amour évangélique ?

Nous attendons les types de contribution suivants :

  • Repères fondamentaux renvoyant à des champs disciplinaires tels que : histoire, théologie, psychologie, anthropologie, doctrines éducatives ou pédagogiques…
  • Présentations de pratiques, tentées ou en cours ;
  • Prospective, projets ou perspectives innovants s’attachant à identifier des propositions chrétiennes pertinentes pour demain.

———————————————

Tout chercheur ou auteur désirant participer au numéro 3 de EDUCATIO définira un sujet susceptible de répondre aux finalités de l’axe choisi.

Langues officielles de publication : anglais, espagnol, français, italien, allemand.

Démarche de soumission d’un article :

  • Tout d’abord, l’auteur adresse au secrétariat de rédaction l’intitulé du sujet choisi accompagné d’un résumé succinct.
  • Ensuite, Le comité de rédaction adressera une confirmation à l’auteur.
  • ‚Enfin, l’auteur communique au secrétariat de rédaction son texte complet.

Date limite de transmission : 31 janvier 2014.