Archives du mot-clé Ecologie intégrale

Projet d’une nouvelle branche scoute

Les Poverelli

Charlotte Cumet, Bertrand Cumet

Télécharger le fichier en version.pdf

Genèse

La proposition d’une branche scoute  Poverelli   décrite ici est née d’une demande et d’un constat.

La demande du pape François tout d’abord, dans Laudato Si’, de relever le « grand défi culturel, spirituel et éducatif » (LS 202) de mettre en pratique les préceptes de l’écologie intégrale contenus dans son encyclique.

Notre constat par ailleurs, à l’époque où nous étions chefs d’un groupe de scouts de France, que la nature et plus largement la création demeuraient pour les jeunes accueillis un « environnement » propice à la mise en place de la pédagogie par le jeu, mais guère plus. Trop souvent des propriétaires nous faisaient part des dégâts commis par les scouts, des arbres coupés ou abimés, distraitement ou intentionnellement, aux mégots ou détritus oubliés sur place. Mais surtout il nous semblait que la démarche HALP (Habiter Autrement La Planète) des scouts de France, quoique innovante dans ce domaine, et plus largement cet article de la loi scoute « Le scout voit dans la nature l’œuvre de Dieu : il aime les plantes et les animaux. », n’étaient pas assimilés. Nous nous sentions démunis pour inverser cette tendance, renforcée par l’urbanisation de nos unités, la perte de connaissances en matière de « campisme », et les multiples règles contraignantes concernant les bivouacs ou les camps, éloignant toujours plus les scouts de la nature.

Lire la suite

Projet d’une nouvelle branche scoute

Les Poverelli

Charlotte Cumet, Bertrand Cumet

Télécharger le fichier en version.pdf

Genèse

La proposition d’une branche scoute  Poverelli   décrite ici est née d’une demande et d’un constat.

La demande du pape François tout d’abord, dans Laudato Si’, de relever le « grand défi culturel, spirituel et éducatif » (LS 202) de mettre en pratique les préceptes de l’écologie intégrale contenus dans son encyclique.

Notre constat par ailleurs, à l’époque où nous étions chefs d’un groupe de scouts de France, que la nature et plus largement la création demeuraient pour les jeunes accueillis un « environnement » propice à la mise en place de la pédagogie par le jeu, mais guère plus. Trop souvent des propriétaires nous faisaient part des dégâts commis par les scouts, des arbres coupés ou abimés, distraitement ou intentionnellement, aux mégots ou détritus oubliés sur place. Mais surtout il nous semblait que la démarche HALP (Habiter Autrement La Planète) des scouts de France, quoique innovante dans ce domaine, et plus largement cet article de la loi scoute « Le scout voit dans la nature l’œuvre de Dieu : il aime les plantes et les animaux. », n’étaient pas assimilés. Nous nous sentions démunis pour inverser cette tendance, renforcée par l’urbanisation de nos unités, la perte de connaissances en matière de « campisme », et les multiples règles contraignantes concernant les bivouacs ou les camps, éloignant toujours plus les scouts de la nature.

Lire la suite

L’école dehors

Une école naturelle, sensorielle, responsable,
favorisant le corps au service de l’esprit

Anne-Céline Gancel*

Télécharger le fichier en version.pdf

Résumé : Dans ma classe maternelle, j’avais déjà mis en place une pédagogie qui s’inspire de Maria Montessori et Pierre Faure. J’avais déjà pu constater combien les enfants sont capables d’être actifs, autonomes et solidaires. Certains enfants me posaient tout de même question. L’observation de leur comportement pour se sentir bien, m’a poussée à sortir de la classe. En allant dehors allais-je trouver la même richesse que dans la classe, tout en m’aidant à adapter ma pédagogie à tous ? Et même aller au-delà de ce que les enfants étaient déjà capables de montrer à travers la liberté que leur offrait l’espace classe ? L’école dehors développe chez les enfants une conscience environnementale et une curiosité du vivant autour d’eux. Elle favoriserait également le développement intégral de l’enfant en ouvrant de nouvelles capacités à une intelligence différemment stimulée : respect, savoir-être et savoir-faire, coopération, imagination, créativité, contemplation, spiritualité. L’école aurait donc un rôle primordial à jouer pour offrir aux enfants cette expérience. Il est alors important que l’enseignant soit conscient de sa relation à la nature et à ses élèves. À travers l’expérience de ma classe, je montre comment s’établit ce lien entre l’expérience en classe dehors, la pédagogie déjà vécue en classe, et la construction intégrale de l’enfant. L’organisation du travail, la posture d’enseignante contribuent à établir ce lien qui, s’il n’est pas clairement exprimé dans Laudato Si’, permet de conduire une éducation intégrale qui inclut un apprentissage de l’écologie intégrale.

Lire la suite

A L’ÉCOLaudato

Sammy Coupreau*

Télécharger le fichier en version .pdf

La refondation des missions de l’école initiée par le ministère de l’Éducation Nationale ces dernières années, et l’encyclique du Pape François consacrée à l’écologie intégrale, nous ont engagés à réécrire notre projet d’établissement afin d’accorder notre mission de service publique de l’éducation refondée et l’appel du Pape. Il nous est apparu que ces deux résolutions étaient en maints points concordantes, non pas seulement par le temps de leur initiation, mais également par le mouvement de conversion auquel elles engagent chacun.

Notre institution accueille, de la maternelle au lycée, les nouvelles générations. Elle les prépare à prendre leur place et leur responsabilité au sein d’une maison plus grande que celle qui les a vu grandir, ou que la nôtre qui les a enseignés ; une demeure, dont la pérennité qu’indique son nom, est aujourd’hui remise en question par la crise écologique.

Les notions de maison, d’accueil, de relation responsable ou causale, ne font qu’énoncer l’étymologie du terme écologie : du grec « oikos », maison et « logos », science, connaissance.

Lire la suite

Rédiger de nouveaux projets éducatifs inspirés
par Laudato Si’

Geoffrey Legrand*

Télécharger le fichier en version.pdf

Résumé : Après avoir présenté quelques pratiques éducatives inspirées par Laudato Si’, notre contribution se focalisera sur les principes d’éducation et de spiritualité écologiques développés par le pape François (chapitre 6 de Laudato Si’ et quelques textes du Pacte éducatif mondial) afin de mieux comprendre ceux-ci. Par la suite, nous montrerons que ces textes comportent tout le matériel nécessaire à la réécriture des documents fondant l’identité et la spécificité de l’école catholique dans le contexte de pluralisation, de détraditionalisation et de pluralisation qui caractérise l’Europe occidentale en 2020.

Lire la suite

Une éducation intégrale pour une écologie intégrale

Jean-Marie Leconnétable*

Télécharger le fichier en version.pdf

Résumé : Laudato Si’ appelle à une réflexion pédagogique et avec confiance affirme que « des éducateurs sont capables de repenser les itinéraires pédagogiques d’une éthique écologique, de manière à faire grandir effectivement dans la solidarité, dans la responsabilité et dans la protection fondée sur la compassion » (LS, 210). Trois mots clé sont posés ici qui peuvent servir de cadre à ces itinéraires pédagogiques. « Solidarité », « responsabilité », « compassion ». À l’école aujourd’hui, l’éducation à l’environnement est centrée plus particulièrement sur la connaissance du milieu, l’hygiène et le sport en pleine nature et l’acquisition de bonnes attitudes. Or l’École Nouvelle a proposé un autre modèle de relation scolaire aussi bien en classe qu’en dehors de la classe. L’expérience, telle que la propose John Dewey, engage les enfants à plus de responsabilité dans leur éducation, par l’engagement personnel et commun qu’elle leur demande. Responsabilité et solidarité y sont requises. Toutefois la sécularisation de ce modèle le rend incomplet pour répondre à l’appel du pape François. La Pédagogie Personnalisée et Communautaire de Pierre Faure qui affirme sa source chrétienne et ses liens avec l’École Nouvelle peut apporter la dimension spirituelle et chrétienne. Son caractère fraternel requiert la compassion. Elle peut préparer le lien entre une éducation intégrale et l’écologie intégrale telle que conçue dans Laudato Si’.
Lire la suite

Comment réhabiliter, promouvoir et intégrer et réintégrer la sensibilité dans l’éducation ?

Michel Raquet

Télécharger le fichier en version.pdf


Résumé
 : Dans notre culture de la performance, et du profit, il est urgent de revaloriser la sensibilité et d’apprendre à l’intégrer à sa personnalité. Car la vie est sensibilité, les relations humaines sont pétries de sensibilité. La promotion de la sensibilité exige d’inverser la hiérarchie commune de valeurs et de pratiquer une écoute de notre ressenti, au sein des différentes relations constitutives de notre être. Concrètement, il pourrait s’agir de repenser les bâtiments de l’école, de questionner l’alimentation, de proposer une nouvelle pédagogie qui fasse davantage place au corps, aux arts, au travail manuel, comme aux rythmes naturels, sans oublier, la sensibilité spirituelle… rien de moins !

Mots clés : Laudato Si’, écologie intégrale, sensibilité, écoute, éducation, intelligence émotionnelle, construction de soi
Lire la suite

Quel rôle a le système éducatif dans la pérennisation d’un rapport instrumentalisé au monde ?

Marie-Anne Torneberg*

Télécharger le fichier en version.pdf

Résumé : L’appel à placer l’écologie intégrale au cœur de la démarche éducative et spirituelle, pose la question de la conversion des « nouveaux venus », comme vecteur d’une amélioration humaine, sociale et environnementale. Mais l’encadrement familial et institutionnel qui porte une responsabilité vis-à-vis des générations à venir, a-t-il porté une responsabilité dans la dégradation des rapports humains, des milieux sociaux et environnementaux ? À travers les analyses d’Hannah Arendt et de Michel Foucault sur l’évolution des rapports au savoir, nous verrons comment la diffusion des paradigmes de domination par la raison et d’instrumentalisation, ont formés le cœur du projet de modernisation des institutions scolaires.

Lire la suite

Enseigner à vivre face à l’urgence écologique

Léa Falco, Caroline Mouille, Antoine Trouche*

Télécharger le fichier en version.pdf

Résumé : À l’heure où l’urgence climatique bouleverse chaque aspect de nos vies, l’enseignement que chacun reçoit doit être repensé pour que nous puissions faire face aux nouvelles incertitudes du destin humain. Ces enseignements doivent être généralisés à l’ensemble des formations comme prérequis pour comprendre, agir et travailler dans un monde en cours de renversement dû au dérèglement climatique, à l’effondrement de la biodiversité, à la raréfaction des ressources non renouvelables et aux pollutions. Ces apprentissages doivent autant que possible être intégrés au sein des enseignements existants plutôt que de faire l’objet d’enseignements à part. Malgré tout, il reste nécessaire de s’affranchir du seul outil éducatif pour transmettre de façon urgente ces connaissances à l’ensemble de la société.

Lire la suite

Enseigner à vivre face à l’urgence écologique

Léa Falco, Caroline Mouille, Antoine Trouche*

Télécharger le fichier en version.pdf

Résumé : À l’heure où l’urgence climatique bouleverse chaque aspect de nos vies, l’enseignement que chacun reçoit doit être repensé pour que nous puissions faire face aux nouvelles incertitudes du destin humain. Ces enseignements doivent être généralisés à l’ensemble des formations comme prérequis pour comprendre, agir et travailler dans un monde en cours de renversement dû au dérèglement climatique, à l’effondrement de la biodiversité, à la raréfaction des ressources non renouvelables et aux pollutions. Ces apprentissages doivent autant que possible être intégrés au sein des enseignements existants plutôt que de faire l’objet d’enseignements à part. Malgré tout, il reste nécessaire de s’affranchir du seul outil éducatif pour transmettre de façon urgente ces connaissances à l’ensemble de la société.

Lire la suite