Archives du mot-clé Education affective

Comment réhabiliter, promouvoir et intégrer et réintégrer la sensibilité dans l’éducation ?

Michel Raquet

Télécharger le fichier en version.pdf


Résumé
 : Dans notre culture de la performance, et du profit, il est urgent de revaloriser la sensibilité et d’apprendre à l’intégrer à sa personnalité. Car la vie est sensibilité, les relations humaines sont pétries de sensibilité. La promotion de la sensibilité exige d’inverser la hiérarchie commune de valeurs et de pratiquer une écoute de notre ressenti, au sein des différentes relations constitutives de notre être. Concrètement, il pourrait s’agir de repenser les bâtiments de l’école, de questionner l’alimentation, de proposer une nouvelle pédagogie qui fasse davantage place au corps, aux arts, au travail manuel, comme aux rythmes naturels, sans oublier, la sensibilité spirituelle… rien de moins !

Mots clés : Laudato Si’, écologie intégrale, sensibilité, écoute, éducation, intelligence émotionnelle, construction de soi
Lire la suite

Handicap et affectivité

Education et croissance affective dans la communauté de l’Arche

Télécharger le fichier en version .pdf

Jean Vanier*


Avertissement
Cet article a été mis en ligne plusieurs années avant l’enquête diligentée par l’Arche et rendue publique le 22 février 2020 mettant en cause Jean Vanier dans des affaires d’abus sexuel


 

Les personnes avec un handicap mental souffrent d’une déficience de leurs facultés rationnelles mais elles sont douées sur le plan du cœur. Le fait d’être atteint dans ses capacités intellectuelles d’anticipation et d’organisation, implique le besoin d’être soutenu, aidé, assisté, éduqué, etc. ce qui fait que les personnes avec un handicap peuvent créer des relations authentiques avec ceux en qui elles ont confiance. Elles sont d’une extrême bonté parce que pour vivre, elles ont besoin de cette confiance. Plus l’autorité sera juste, vraie et désireuse d’aider chacun à grandir en liberté, plus cette confiance sera fortifiée et permettra une croissance de la maturité affective.

Lire la suite

Pour une éducation affective et sexuelle

Xavier Lacroix*

Télécharger le fichier en version .pdf

Introduction

L’adolescence est un âge de découvertes, de bouleversements, de troubles, de transgressions, mais aussi de transmission. Il serait dommage que les parents (la famille) n’aient pas du tout leur mot à dire, comme il serait regrettable qu’ils soient les seuls à transmettre une éthique. A cet égard, la tension entre la famille, l’école et les « lieux tiers » est une bonne chose, souhaitable même.

Deux excès sont à éviter :

  • soit l’ultra libéralisme qui ne renvoie chacun qu’à son désir, ses émotions, ses affects, dans une perspective qui fait le deuil de toute éthique commune ;
  • soit une éducation répressive uniquement en termes de permis-interdit, dans une perspective autoritariste et binaire (bien – mal).

Le second excès étant devenu rare, le premier guette bien davantage.

Lire la suite