Archives du mot-clé Laudato Si’

Laudato si’ ou l’ouverture de possibles éducatifs ?

D’expériences de terrain à une éducation écologique plus intégrale

Isabelle de La Garanderie *

Télécharger le fichier en version.pdf

Résumé : De plus en plus de projets écologiques se pensent et se bâtissent dans les établissements scolaires. Si nous pouvons nous en réjouir profondément et que ceux-ci sont porteurs d’un véritable progrès dans ce domaine, nous constatons dans le même temps, a fortiori dans les milieux les moins favorisés, que le changement de paradigme tant attendu n’est pas encore présent. Nous voudrions donc, en conséquence, proposer quelques pistes puisées dans Laudato si’ afin d’ouvrir à une écologie plus intégrale.

Lire la suite

Rédiger de nouveaux projets éducatifs inspirés
par Laudato Si’

Geoffrey Legrand*

Télécharger le fichier en version.pdf

Résumé : Après avoir présenté quelques pratiques éducatives inspirées par Laudato Si’, notre contribution se focalisera sur les principes d’éducation et de spiritualité écologiques développés par le pape François (chapitre 6 de Laudato Si’ et quelques textes du Pacte éducatif mondial) afin de mieux comprendre ceux-ci. Par la suite, nous montrerons que ces textes comportent tout le matériel nécessaire à la réécriture des documents fondant l’identité et la spécificité de l’école catholique dans le contexte de pluralisation, de détraditionalisation et de pluralisation qui caractérise l’Europe occidentale en 2020.

Lire la suite

Frugalité et éducation

François Bal*

 

Télécharger le fichier en version .pdf

[Ce texte est un extrait, aimablement transmis par François Bal, de son dernier ouvrage :
Notre terre. Eloge de la frugalité, Artège, 2020, 14€]

Ce que des parents souhaitent au plus haut point pour leurs enfants est qu’ils deviennent des personnes libres. Le pape François a insisté sur ce point dans Laudato si’ : sortir du consumérisme ambiant est une question de liberté, de libération. Il est bon d’analyser l’autre extrême, l’idolâtrie, pour bien analyser les chaines dont il convient de se délivrer.

Lire la suite

Editorial

Le défi éducatif de Laudato Si’

Philippe Franceschetti

Télécharger le fichier en version.pdf

Les éducateurs ont-ils lu Laudato Si’ ? La question mérite d’être posée car, cinq ans après sa publication, rares sont les analyses de l’encyclique sous l’angle éducatif. On prendrait ce texte comme strictement environnemental. Mais c’est justement un point central pour François que d’inclure dans sa vision de la crise écologique toutes les dimensions de l’homme. Laudato Si’ est un plaidoyer pour un vaste décloisonnement et pour une interaction nécessaire entre toutes les manières d’appréhender la vie dans ce contexte de crise. « Tout est lié » : la crise écologique et la crise sociale sont à comprendre comme un ensemble qui ne peut être résolu qu’en adoptant une solution globale : l’écologie intégrale. Celle-ci est « une approche intégrale pour combattre la pauvreté, pour rendre la dignité aux exclus et simultanément pour préserver la nature. »[1]

Lire la suite

Laudato Si’ et Fratelli tutti comme provocation pour penser une éducation politique à la fraternité universelle

Renaud Hétier*, Nathanaël Wallenhorst**

Télécharger le fichier en version. pdf

L’encyclique Laudato Si’ a eu pour suite Fratelli tutti, dernière encyclique du Pape François, parue en octobre 2020, identifiée par la presse comme une encyclique très politique. Ainsi Libération ou Jean-Luc Mélenchon ont salué de façon particulièrement élogieuse ce texte appelant les fidèles, mais aussi toutes les femmes et hommes de bonne volonté, à se mobiliser contre ces logiques néolibérales destructrices qui sont parfois comme l’air que nous respirons : omniprésentes et invisibles. Le pouvoir politique doit reprendre la main sur des logiques économiques criminelles devenues folles, nous dit en substance Fratelli tutti, ce texte vigoureux qui ne perd de vue ni l’amour, ni la justice. Durant toute son encyclique demeure un élément inaliénable, véritable socle à partir duquel François déploie toute sa pensée politique : « cette heureuse appartenance commune à laquelle nous ne pouvons pas nous soustraire : le fait d’être frères. » (§ 32, Fratelli tutti, 2020, p. 26).
Lire la suite

Laudato Si’ et Fratelli tutti comme provocation pour penser une éducation politique à la fraternité universelle

Renaud Hétier*, Nathanaël Wallenhorst**

Télécharger le fichier en version. pdf

L’encyclique Laudato Si’ a eu pour suite Fratelli tutti, dernière encyclique du Pape François, parue en octobre 2020, identifiée par la presse comme une encyclique très politique. Ainsi Libération ou Jean-Luc Mélenchon ont salué de façon particulièrement élogieuse ce texte appelant les fidèles, mais aussi toutes les femmes et hommes de bonne volonté, à se mobiliser contre ces logiques néolibérales destructrices qui sont parfois comme l’air que nous respirons : omniprésentes et invisibles. Le pouvoir politique doit reprendre la main sur des logiques économiques criminelles devenues folles, nous dit en substance Fratelli tutti, ce texte vigoureux qui ne perd de vue ni l’amour, ni la justice. Durant toute son encyclique demeure un élément inaliénable, véritable socle à partir duquel François déploie toute sa pensée politique : « cette heureuse appartenance commune à laquelle nous ne pouvons pas nous soustraire : le fait d’être frères. » (§ 32, Fratelli tutti, 2020, p. 26).
Lire la suite

Regards sur l’éducation au développement durable
et Laudato Si’

Entretien

Gérald Attali*, Philippe Franceschetti**

Télécharger le fichier en version.pdf

Une présentation de l’Éducation au développement durable (EDD)

PF – Pouvez-vous nous rappeler les grandes étapes de l’EDD en France et ses grands axes pédagogiques ?

G. Attali

L’intérêt de l’Éducation nationale pour l’enseignement de l’environnement n’est pas nouveau. Dès les années 70, elle a mis en place une éducation à l’environnement et a défini ce dernier comme « l’ensemble, à un moment donné, des aspects physiques, chimiques, biologiques et des facteurs sociaux et économiques susceptibles d’avoir un effet direct ou indirect, immédiat ou à terme, sur les êtres vivants et les activités humaines» (circulaire n° 77-100 du 29 août 1977). On trouvait déjà dans cette définition les trois préoccupations — environnementale, sociale et économique — devenues représentatives du développement durable. C’est entre 2002 et 2004 que l’éducation à l’environnement est complètement repensée dans une perspective nouvelle qui intègre le développement durable. Le rapport[1] de l’inspection générale remis en 2003 a préparé la voie à une généralisation de l’éducation au développement durable par une première circulaire à la rentrée 2004 (BO nº 28 du 15 juillet 2004) ; elle sera suivie de beaucoup d’autres, en 2007, 2011, 2013,[2] et en 2019 avec une circulaire baptisée « EDD 2030 ». (BO n° 31 du 29 août 2019)[3]

Lire la suite

Regards sur l’éducation au développement durable
et Laudato Si’

Entretien

Gérald Attali*, Philippe Franceschetti**

Télécharger le fichier en version.pdf

Une présentation de l’Éducation au développement durable (EDD)

PF – Pouvez-vous nous rappeler les grandes étapes de l’EDD en France et ses grands axes pédagogiques ?

G. Attali

L’intérêt de l’Éducation nationale pour l’enseignement de l’environnement n’est pas nouveau. Dès les années 70, elle a mis en place une éducation à l’environnement et a défini ce dernier comme « l’ensemble, à un moment donné, des aspects physiques, chimiques, biologiques et des facteurs sociaux et économiques susceptibles d’avoir un effet direct ou indirect, immédiat ou à terme, sur les êtres vivants et les activités humaines» (circulaire n° 77-100 du 29 août 1977). On trouvait déjà dans cette définition les trois préoccupations — environnementale, sociale et économique — devenues représentatives du développement durable. C’est entre 2002 et 2004 que l’éducation à l’environnement est complètement repensée dans une perspective nouvelle qui intègre le développement durable. Le rapport[1] de l’inspection générale remis en 2003 a préparé la voie à une généralisation de l’éducation au développement durable par une première circulaire à la rentrée 2004 (BO nº 28 du 15 juillet 2004) ; elle sera suivie de beaucoup d’autres, en 2007, 2011, 2013,[2] et en 2019 avec une circulaire baptisée « EDD 2030 ». (BO n° 31 du 29 août 2019)[3]

Lire la suite

Pour quoi avons-nous besoin de cette terre ?

 

Télécharger le fichier en version .pdf

Anne Corvellec *

Résumé : « Pour quoi cette terre a-t-elle besoin de nous ? » (Laudato Si’, § 160). Si cette question du pape François invite à ancrer l’agir éducatif dans sa dimension téléologique, elle éclaire en retour —parce que « tout est lié » — la question qui nous concerne tout autant : pour quoi avons-nous besoin de cette terre ? Au cœur de l’année « Laudato Si’ », en quoi la réponse à ces deux questions nous donne-t-elle des clés pour apprendre à enseigner et à « éduquer autrement pour changer le monde » ? Confrontés à la pandémie du COVID-19, à ses impacts socio-économiques, et face à un avenir planétaire de plus en plus hypothéqué, nous voici convoqués au défi d’ouvrir « un chemin éducatif » (LS, § 15) au cœur d’une écologie intégrale inspirante et éthique.

Mots-clés : émerveillement, conversion, dialogue, vertus écologiques, communion

Introduction

La terre nous le rappelle : l’heure est venue pour nous d’écouter « la voix alarmée de la création »[1] pour recevoir de notre Maison commune ce qu’elle cherche à nous dire, dans le lien de fraternité qui nous unit à elle. Depuis le soir de son élection, le 13 mars 2013, le pape François n’a de cesse d’éveiller la conscience de l’humanité, que ce soit par son attention aux plus fragiles, par la profondeur de ses écrits sur l’écologie intégrale, ou encore par sa volonté de nous amener à « faire un pas de plus »[2] en cette année anniversaire de la parution de Laudato Si’.

« Ce n’est qu’en changeant l’éducation que l’on peut changer le monde »[3]. L’appel adressé à tous les acteurs du « village de l’éducation » est clair : voulons-nous, oui ou non, contribuer à la restauration du « Pacte éducatif global » et nous engager à renouer les alliances rompues entre frères et sœurs en humanité, entre l’humanité tout entière et la création, entre les différents acteurs de l’éducation des jeunes ? Voulons-nous prendre soin de la sauvegarde de la Maison commune et de l’ensemble de ses habitants, sans exception ?

C’est à la faveur des écrits de celui qui inaugura son ministère pétrinien en choisissant le nom du Poverello d’Assise que nous souhaitons encourager tout écosystème éducatif à déployer avec constance une triple dynamique : celle de l’émerveillement devant les dons reçus, celle de la « conversion écologique »[4] à vivre, et enfin celle d’une éducation intégrale qui vise à réconcilier l’humanité et la création tout entière.

Lire la suite