Archives du mot-clé Rapport au savoir

Quel rôle a le système éducatif dans la pérennisation d’un rapport instrumentalisé au monde ?

Marie-Anne Torneberg*

Télécharger le fichier en version.pdf

Résumé : L’appel à placer l’écologie intégrale au cœur de la démarche éducative et spirituelle, pose la question de la conversion des « nouveaux venus », comme vecteur d’une amélioration humaine, sociale et environnementale. Mais l’encadrement familial et institutionnel qui porte une responsabilité vis-à-vis des générations à venir, a-t-il porté une responsabilité dans la dégradation des rapports humains, des milieux sociaux et environnementaux ? À travers les analyses d’Hannah Arendt et de Michel Foucault sur l’évolution des rapports au savoir, nous verrons comment la diffusion des paradigmes de domination par la raison et d’instrumentalisation, ont formés le cœur du projet de modernisation des institutions scolaires.

Lire la suite

Réintroduire la place du sujet dans la recherche en éducation

Un défi méthodologique

Jean-Pierre Gaté*

Télécharger le fichier en version .pdf

Résumé : La recherche est toujours une histoire où la surprise, l’imprévu, l’inattendu restent de mise. Celle que nous avons conduite auprès d’adultes en situation d’illettrisme l’illustre singulièrement. Dans cet article, nous voudrions témoigner des défis auxquels ont été confrontés les chercheurs et qui sont à la fois de nature épistémologique et méthodologique. Comment réintroduire la place du sujet dans un dispositif dominé, au départ, par une démarche objectivante eu égard aux présupposés théoriques adoptés ? Comment le parti-pris d’une « épistémologie de la subjectivité » oblige à des renoncements méthodologiques au bénéfice d’avenues investigatrices plus riches et prometteuses, quitte à opérer un déplacement significatif de l’objet de recherche… C’est autour de ces questions que s’organise cette contribution, avec le souci de montrer que toute contrainte est potentiellement une ressource et que les freins qui se présentent se révèlent dans bien des cas des leviers pour la recherche et l’action.

Mots-clés : illettrisme, troubles d’apprentissage, rapport au savoir, recherche collaborative, phénoménologie

1. Toute recherche s’inscrit dans une histoire

Sortir des sentiers battus ! Ceux, notamment, que l’on pense a priori bien tracés, légitimes et solidement balisés. La recherche est toujours une histoire où la surprise, l’imprévu, l’inattendu restent de mise. Si de nombreux exemples peuvent l’attester dans le domaine des sciences naturelles (combien de découvertes furent le fruit de hasards heureux ou d’observations inopinées ?), c’est particulièrement le cas dans le champ des sciences sociales où l’étude du fait humain est toujours source d’étonnement et d’imprévisible.

Lire la suite