Archives du mot-clé Connaissance de soi

La révélation poétique de soi : penser l’éducation avec Jean Onimus

Baptiste Jacomino*

Télécharger le fichier en version pdf

Résumé : Dans l’œuvre de Jean Onimus, deux livres (L’enseignement des lettres et la vie et Qu’est-ce que le poétique?) articulent une réflexion philosophique qui relève de l’esthétique et de la métaphysique à des propositions pédagogiques. A travers la littérature et l’expérience du poétique, nous dit Onimus, l’élève peut découvrir les profondeurs de son humanité et le souffle divin qui l’habite. Pour l’y aider, le maître est appelé à jouer un rôle paradoxal. Il lui faut s’effacer pour faire place aux œuvres, mais aussi préparer les élèves et les accompagner pour que cet effacement du professeur puisse donner du fruit. Il doit, par ailleurs, être suffisamment poète pour pouvoir transmettre à ceux qui lui sont confiés la conscience poétique par laquelle il veut les révéler à eux-mêmes et, dans le même temps, prendre ses distances avec le poétique pour s’inscrire dans une logique pédagogique inévitablement plus prosaïque et instrumentale.

Mots-clés : Education, Poétique, Onimus, Littérature, Pédagogie

Lire la suite

Vocation humaine et éducation pensées sur la trace de Paul Ricœur

François Prouteau

Télécharger le fichier en version pdf

Comment mes études me préparent un avenir ? Que faire de ma vie ? Un tel questionnement se pose pour tout élève à un moment ou à un autre de son parcours scolaire. Il peut donner lieu à une diversité de réponses selon les cas, touchant à l’orientation ou au choix d’un métier, et plus fondamentalement à la raison d’être ou du prix qu’on accorde à son existence dans le monde. D’aucuns résumeraient cette problématique essentielle par « quelle est ma vocation ? » A cause de son caractère radical, cette question peut s’avérer souvent tout à fait pertinente. Cependant, elle invite à préciser ce qu’on entend par le mot « vocation » dans la modernité ? En effet, avec les Lumières, l’être humain s’est émancipé de l’autorité des religions, et venant de l’univers biblique, la notion de vocation pourrait à ce titre, sembler appartenir à un autre temps. Par ailleurs, la vocation fait appel à des relations durables (notion de promesse et de fidélité) et à une rencontre personnelle, à un véritable dialogue avec autrui, avec soi-même ou avec Dieu. Ce qui est ici requis semble loin de la temporalité de notre modernité tardive mue par une logique d’accélération qui délite la relation au monde et les moments de rencontres personnelles.

Lire la suite